fragment


fragment

fragment [ fragmɑ̃ ] n. m.
• v. 1500; frament v. 1250; lat. fragmentum
1Morceau d'une chose qui a été cassée, brisée. bout, brisure, débris, éclat, miette, morceau; région. brique. Les fragments d'un vase, d'une statue antique. Fragment de roche. Réduire, briser en fragments. concasser, émietter, fragmenter. « les fragments de l'os du tibia ramenés à leur position » (Goncourt).
2Partie d'une œuvre dont l'essentiel a été perdu ou n'a pas été composé. « Sous le titre de “Pensées”, Pascal n'a laissé que des fragments d'un livre qu'il projetait sur la religion chrétienne » (Littré).
Partie extraite d'une œuvre, d'un texte quelconque. citation, extrait. Fragments d'une lettre, d'une déposition. passage. « Fragments d'un discours amoureux », œuvre de R. Barthes.
3(Abstrait) Part, partie. bribe, parcelle. « ce fragment de ma vie que je passe sous silence » (A. Daudet).
⊗ CONTR. 2. Ensemble, tout , unité.

fragment nom masculin (latin fragmentum) Morceau d'une chose brisée ou déchirée, débris : Fragments d'un os fracturé. Reste de quelque chose présentant un intérêt historique, scientifique, etc. : Fragment d'une inscription. Morceau d'une œuvre, d'un texte, etc. : Citer un fragment de « l'Odyssée ». Partie plus ou moins importante de quelque chose, par opposition au tout : Entendre des fragments de conversation.fragment (synonymes) nom masculin (latin fragmentum) Morceau d'une chose brisée ou déchirée, débris
Synonymes :
- débris
- éclat
Morceau d'une œuvre, d'un texte, etc.
Synonymes :
Partie plus ou moins importante de quelque chose, par opposition au tout
Synonymes :

fragment
n. m.
d1./d Morceau d'une chose brisée. Fragment d'os.
d2./d Extrait ou partie d'une oeuvre littéraire, artistique, d'un discours, etc.

⇒FRAGMENT, subst. masc.
A.— (Petit) morceau d'une chose qui a été brisée, déchirée. Fragment d'un os, d'une planche pourrie, d'un rocher, d'une statue antique; déchirer une lettre en petits fragments, vase qui se brise en mille fragments. Vieux château (...); à peine si on voit quelques fragments de maçonnerie (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p. 365). La vieille Mélanie (...) brisait le pain en fragments inégaux (FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 44) :
1. Toute la journée, le canon et le roulement des mitrailleuses (...). On voit (...) des écrous d'égout, des plaques de fonte de quatre pouces d'épaisseur, réduites en fragments de la grosseur d'un morceau de sucre...
GONCOURT, Journal, 1871, p. 812.
B.— P. ext. (Petit) élément d'un ensemble.
1. [Le compl. du nom désigne une chose]
a) [Le compl. du nom désigne une étendue] Une salle dont les grandes baies isolent des fragments de ciel et d'Atlantique (MAURIAC, Fleuve de feu, 1923, p. 200). Sur un fragment du territoire métropolitain la libération a commencé (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 579).
b) [Le compl. du nom désigne une manifestation de l'activité humaine]
[Une œuvre d'art]
♦ [Une œuvre littér. ou p. méton., un aut.]
[Une œuvre dont on possède la totalité et dont on ne considère qu'une partie] Un extrait sous le titre Pensées et Maximes, de fragments détachés çà et là de l'œuvre entière [de saint Augustin] (DU BOS, Journal, 1927, p. 145) :
2. ... elle avait une prédilection pour Schiller. Elle (...) récita tout d'un trait un fragment qu'elle chérissait entre tous, ce passage de Marie Stuart, où la jeune reine prisonnière obtient de faire quelques pas dans les jardins de sa prison...
MARTIN DU G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 769.
[Une œuvre qui n'a pas été terminée ou dont une partie est perdue] J'ai vu, Monsieur, votre notice d'un fragment de Longus nouvellement découvert (COURIER, Lettres à M. Renouard, 1810, p. 248) :
3. ... j'ai été conduit dans la chambre mortuaire et là, sur la table intacte, on m'a donné à déchiffrer un papier tout griffonné écrit la veille de la mort (...) et à côté de lui deux fragments presque finis d'Hérodiade, le dernier travail.
VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1898, p. 335.
[Une œuvre publiée par éléments formant chacun un ensemble] « J'ai passé longtemps de ma vie, dit-il, [Pascal] en croyant qu'il y avait une justice (...) » (fragment 375 de l'édition Brunschvicg [des Pensées]) (SOREL, Réflex. violence, 1908, p. 25) :
4. J'ai deux ouvrages à publier, (...) Qui a terre a guerre, et les Mitouflet ou l'Élection en province. (...) Je puis les diviser par petits fragments, comme j'ai fait pour Béatrix, et donner à chacun l'intérêt d'un article. Ainsi l'on peut les diviser, chacun, en 30 ou 40 feuilletons.
BALZAC, Corresp., 1839, p. 596.
♦ [Une œuvre musicale] Visite à Arthur Lourié qui me joue un nocturne, puis un fragment de symphonie (GREEN, Journal, 1939, p. 225). On verrait mal l'usage guerrier ou pathétique direct d'un fragment prélevé sur une œuvre de Mozart ou de Bach (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 164) :
5. L'on allait donner maintenant un acte de la Valkyrie, l'un des drames dont est composée la tétralogie de l'Anneau. Wagner avait choisi ce fragment de son grand ouvrage, parce qu'il n'y fallait que trois voix, et que la fable s'en pouvait aisément détacher du plan général.
BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 16.
[Des paroles, une conversation] Les phrases du Pater, récitées par le prêtre, lui arrivaient (...) par fragments :« ... que votre volonté soit faite... — pardonnez-nous nos offenses ... » (BOURGET, Sens mort, 1915, p. 304). Il entendait des fragments de conversation tout à fait ordinaires, comme ceux qui parsèment les salles d'attente (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 374).
c) [Le compl. du nom désigne une chose abstr.] Fragment de souvenir, de vérité. La raison universelle et absolue, cette intelligence incorruptible dont la nôtre est un fragment (COUSIN, Hist. philos. mod., t. 1, 1847, p. 93). Postulat (...) qui définit la conscience comme un fragment d'un champ plus vaste qui est l'inconscient (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 337) :
6. ... il faut que tout soit simplifié, que les arguments soient démesurément grossis, que la difficulté soit divisée en beaucoup de fragments, ce qui (...) est un des articles de la méthode cartésienne.
DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p. 137.
[Le compl. du nom désigne une durée] Fragment d'éternité :
7. Il saisit un des pieds de la chaise du monsieur, et d'une poigne puissante la tira vers lui (...). Le monsieur resta pendant quelques fragments de seconde suspendu en l'air. Puis il chut.
QUENEAU, Pierrot, 1942, p. 173.
2. Rare. [Le compl. du nom désigne un ensemble de pers.] Nous nous taisons, nous nous fixons, anxieux de n'être pas un fragment de foule. Mais moi, l'immense autrui me presse de toutes parts (VALÉRY, Soirée avec M. Teste, 1895, p. 100). La 3e division (...) disloquée (...) entre les bataillons d'une division d'infanterie, s'enlisait par fragments dans une contre-attaque avortée (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 29).
REM. 1. Fragmentier, subst. masc. Écrivain qui écrit des fragments. Sa vocation [d'A. Daudet] était de rester un épisodique, un fragmentier, un essayiste de petite volée (VERLAINE, Œuvres posth., t. 2, Voy. Fr., 1896, p. 122). 2. Fragmentiste, subst. masc. Même sens. Ce qu'ont toujours vu les grands fragmentistes (...) c'est que l'on ne peut isoler un sujet du tout sans que, même en le traitant parfaitement, on ne tombe d'une manière ou d'une autre dans l'arbitraire (DU BOS, Journal, 1924, p. 184).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. XIIIe s. frament (Alexis, version rimée, 707 ds T.-L.); début XVIe s. fragmens espars (J. LEMAIRE, Œuvres, IV, 95 ds DELB. Rec.); 1680 « partie d'un ouvrage littéraire; ouvrage non terminé » (RICH.). Empr. au lat. class. fragmentum « éclat », « fragment », « débris »; cf. la forme fém. framente (fin XIIe s., Sermons St Bernard, 99, 21 ds T.-L.). Fréq. abs. littér. :1 716. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 172, b) 2 445; XXe s. : a) 2 318, b) 2 739.

fragment [fʀagmɑ̃] n. m.
ÉTYM. V. 1500; frament, v. 1250; lat. fragmentum, du rad. de frangere « briser, rompre ».
1 Morceau d'une chose matérielle qui a été cassée, brisée. Bout, bribe, brisure, débris, éclat, miette, morceau, parcelle, pièce, tronçon. || Les fragments d'un vase, d'une statue antique. Corpuscule.(V. 1560). || Fragment d'os. Esquille (cit.).Fragment de roche (→ Entasser, cit. 2). || Réduire, briser en fragments. Concasser, diviser, émietter, fragmenter. || Division en fragments.
1 (…) les fragments de l'os du tibia ramenés à leur position, et les atèles (attelles) posé(e)s (…)
Ed. de Goncourt, les Frères Zemganno, LXIX.
2 (…) on n'entendit guère que le bruit des couteaux qui travaillaient les os des côtelettes et leur arrachaient les derniers fragments de nourriture (…)
J. Green, Léviathan, I, X.
Par anal. Morceau d'une chose déchirée. || Les fragments d'une lettre.
3 Elle déchira cette carte et en jeta les fragments sous la trappe de la cheminée.
J. Green, Adrienne Mesurat, III, I.
2 (1636). Partie (d'une œuvre dont l'essentiel a été perdu ou n'a pas été composé). || Les fragments de Ménandre, d'Ennius. || Sous le titre de « Pensées », Pascal n'a laissé que des fragments d'un livre qu'il projetait sur la religion chrétienne (Littré).
4 (…) peut-être aimerez-vous mieux un fragment moral ou philosophique, qui a été attribué à Aristippe, dont Varron a parlé, et que depuis l'on a cru perdu. Il ne l'était pas pourtant, puisqu'il a été traduit au quinzième siècle en français de ce temps-là. Je l'ai trouvé manuscrit, et ajouté à la suite de Plutarque dans un exemplaire imprimé d'Amyot (…)
É. de Senancour, Oberman, XXXIII.
5 La destinée singulière qui a voulu qu'elle (la légende de Tristan et Iseut) ne nous parvînt que dans des fragments épars (…)
Gaston Paris, in J. Bédier, Tristan et Iseut, Préface.
(1690). Partie extraite (d'une œuvre, d'un texte). Citation, extrait. || Poésie faite de fragments rassemblés. Centon; anthologie, chrestomathie. || Fragments d'une lettre, d'une déposition (→ Apologétique, cit. 3).Il y a dans ce livre de beaux fragments. Passage.
6 Il avait supposé une infidélité de l'amant, et était parvenu, avec des fragments de lettres savamment présentés, à persuader la malheureuse qu'elle avait une rivale et que cet homme la trompait.
Hugo, les Misérables, I, I, IV.
7 (…) travaille, médite surtout, condense ta pensée, tu sais que les beaux fragments ne font rien; l'unité, l'unité, tout est là. L'ensemble, voilà ce qui manque à tous ceux d'aujourd'hui, aux grands comme aux petits.
Flaubert, Correspondance, t. I, p. 182.
(1803). Souvent au plur. Pièce, morceau isolé, pouvant être lu comme une partie d'un ensemble plus vaste. || Publier des fragments historiques, philosophiques. || Une esthétique du fragment.(Dans un titre). || Fragments d'un discours amoureux, œuvre de R. Barthes.Auteur de fragments.REM. Verlaine emploie dans ce sens le dér. fragmentier (1880, in D. D. L.).
3 (1868). Abstrait. Partie. Part, partie. || Un fragment du passé. || Ne connaître qu'un fragment, que des fragments de la vérité. || Fragment donnant une idée de l'ensemble. Échantillon, parcelle.
8 Du reste, ce fragment de ma vie que je passe sous silence, le lecteur ne perdra rien à ne pas le connaître.
Alphonse Daudet, le Petit Chose, I, IV.
9 (…) fragment survivant d'une vie disparue sans laisser de traces (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XII, p. 103.
10 Daniel était bien, avec Antoine, le seul attachement que Jacques eût jamais eu. Mais, c'était un fragment du passé : ce passé dont Jacques s'était volontairement détaché, et dont il tolérait mal les reprises.
Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 296.
11 (…) notre esprit est si curieusement bâti que le fragment d'expérience qu'il recueille ne lui apparaît jamais pour commencer comme un fragment, mais bien comme un tout (…)
J. Paulhan, Entretien sur des faits divers, p. 25.
12 Le « total » saisi et défini il y a juste un siècle par Marx s'est effrité. Faute d'une révolution qui eût maintenu et promu une totalité « humaine ». Nous n'apercevons, à l'échelle de chaque pays comme à l'échelle du monde, que des fragments : fragments de culture, fragments de sciences parcellaires, systèmes ou « sous-systèmes » fragmentaires.
Henri Lefebvre, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 137.
Didact. Élément partiel, isolé d'un tout, d'une globalité.
CONTR. Ensemble, tout, unité; bloc.
DÉR. Fragmentaire, fragmenter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fragment — Fragment …   Deutsch Wörterbuch

  • fragment — FRAGMÉNT, fragmente, s.n. Bucată, parte, frântură, fracţiune dintr un tot; parte izolată dintr o scriere sau rest dintr o operă pierdută ori neterminată. – Din fr. fragment, lat. fragmentum. Trimis de zaraza joe, 28.03.2009. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • Fragment — Sn std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. frāgmentum, einer Ableitung von l. frangere (frāctum) brechen . Ersatzwort ist Bruchstück. Adjektiv: fragmentarisch; Abstraktum: Fraktion.    Ebenso nndl. fragment, ne. fragment, nfrz. fragment, ndn.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • fragment — fràgment m <G mn nātā> DEFINICIJA 1. dio koji je otkinut, odlomljen ili razbijen [fragment vaze]; ulomak 2. a. ulomak, dio literarnog, glazbenog djela, slike, skulpture i sl. promatran kao izdvojena cjelina [ovaj fragment knjige neobično je …   Hrvatski jezični portal

  • fragment — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. fragmentncie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} wyodrębniona część większej całości, np. jakiegoś obiektu, rzadziej procesu; urywek, wycinek, wyjątek : {{/stl 7}}{{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Fragment — Frag ment, n. [L. fragmentum, fr. frangere to break: cf. F. fragment. See {Break}, v. t.] A part broken off; a small, detached portion; an imperfect part; as, a fragment of an ancient writing. [1913 Webster] Gather up the fragments that remain.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Fragment — may refer to:*Fragment (computer graphics), all the data necessary to generate a pixel in the frame buffer *Language fragment, a subset of the group of proper sentences of a language * Fragments (Torchwood), an episode from the BBC TV series *… …   Wikipedia

  • Fragment — (lat. frangere brechen, frāgmentum, ‘(Bruch)Stück’, ‘Überbleibsel‘), teils auch deutsch Bruchstück, bezeichnet: in der Bildenden Kunst für eine unvollständige Plastik, ein Non finito in der Kunstgeschichte für ein nicht mehr vollständig… …   Deutsch Wikipedia

  • fragment — [n] part, chip ace, atom, bit, bite, chunk, crumb, cut, end, fraction, gob*, grain, hunk, iota, job*, lump*, minim, morsel, particle, piece, portion, remnant, scrap, share, shiver, shred, slice, sliver, smithereen*; concept 835 Ant. entirety,… …   New thesaurus

  • fragment — Fragment. s. m. Morceau de quelque chose qui a esté cassé, brisé. Il ne se dit guere que des choses considerables, par leur prix, par leur rareté. Les fragments d un vase precieux, d une statuë. antique, d une colomne, d une inscription. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française